08 janvier 2021 - 14:58 |

Des exportations agricoles fortement contrastées en Côte d’Ivoire

Performances en dent de scie de la Côte d’Ivoire à l’export de ses principales matières premières agricoles ! Les ventes à l’internationale de caoutchouc naturel et de produits semi-finis de cacao sont en forte hausse, tandis que celles du coton, du cacao brut et du café en grain ont chuté considérablement au cours des 11 premiers mois de l’année 2020, par rapport à la même période l’année précédente, selon les données provisoires portuaires publiées hier par Reuters.

Plus précisément, entre les mois de janvier et de novembre, la Côte d’Ivoire a exporté 1 084 747 tonnes (t) de caoutchouc naturel, en hausse de 35,2 % par rapport aux chiffres de l’an passé sur la même période.  Une performance  du premier producteur africain qui confirme l’augmentation des exportations de 2019 , en progression  de 19 % par rapport à 2018 qui s’élevaient alors à 756 876 t exportées !

Sagissant du cacao, la situation du premier producteur mondial est plus contrastée. Les exportations de produits semi-finis de cacao ont augmenté de 38,2 % en glissement annuel pour atteindre 79 149 t du début de la saison de commercialisation en octobre jusqu’à la fin novembre. En revanche, les exportations de fèves de cacao recuelent de 24,1% à 177 293 tonnes.

De même, les exportations de coton sont chuté de 25 % sur les onze premiers mois de l'année 2020 à 283 148 tonnes.  Une chute d’autant plus vertigineuse que le principal port d’Abidjan est également le point d’exportation du coton produit par l’hinterland (le Mali et le Burkina Faso).

La plus grosse baisse reste encore à venir, il sagit des exportations de café en grains dont seuls 62 921 tonnes ont quitté les ports ivoiriens au cours des onze premiers mois de l’année 2020, en retrait de 36,1 % par rapport à la même période un an plus tôt. Une dégringolade qui contraste avec la forte hausse des exportations de café en grain en 2019 qui avaient augmenté de 45 % par rapport aux 11 premiers mois de l’année 2018.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +