08 février 2010 - 11:38 |

Année difficile pour les fleurs kenyanes en 2009

La sécheresse et la crise économique ont fait chuter les exportations


(08/02/2010) La sécheresse et la crise économique ont fortement imputé les recettes d’exportation de fleurs du Kenya tant en volume qu’en valeur. Selon le Kenya Flower Council, les recettes ont chuté à 32 milliards de shillings en 2009 contre 40 milliards en 2008 et le volume des exportations est passé de 93 000 tonnes en 2008 à 87 000 tonnes en 2009.
”Nous avons eu une année difficile en raison de la crise financière et du changement climatique … nous avons réduit la production en raison d’une limitation de l’eau disponible, mais ausi la rudesse de l’hiver dans les marchés réceptionnaires n’a pas incitéles consommateurs à acheter des fleurs de sorte qu’il y avait moins de demande”, indique Jane Ngige, directrice du Kenya Flower Council. Elle compte néanmoins sur une reprise en 2010 : «Cette année nous espérons faire mieux que l’année 2009. Nous tenons à battre l’objectif fixé en 2008 de 93 000 tonnes».
De nouveaux marchés sont en prospection en Europe, au Japon et aux États-Unis, même si la distance en Amérique du Nord se présente comme un défi.«Le plus grand défi est la distance et le fait que nous n’avons pas de vols directs vers les Etats-Unis” précise-t-elle.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +