08 mars 2021 - 17:11 |

Hausse de 24% des achats chinois de sésame africain en 2020

En Afrique de l'Ouest, la campagne de commercialisation de sésame tend vers sa fin, cédant la place à l’anacarde, souligne n’kalô dans sa dernière analyse de marché.

 

Au Burkina Faso, les producteurs ont toujours du stock et « vendent au fur et à mesure dès qu’ils ont un acheteur », ce qui convient aux commerçants qui préfèrent ne pas avoir trop de stocks. Au Mali, il y a de moins en moins de marchandise et donc de moins en moins d’acheteurs. Quelques collecteurs et intermédiaires ont encore du produit qu’ils vendent aux gros exportateurs.

 

Au Sénégal, à l’exception de la Casamance où les transactions se poursuivent, ailleurs, la campagne de commercialisation tire à sa fin, comme en Guinée ou encore au Bénin.

 

N’kalô fait état des importations de sésame par la Chine entre 2019 et 2020, qui a enregistré une belle progression de 25% en volumes.

Sésame : importations de Chine en tonnes

 Janvier-décembre 2019Janvier-décembre 2020Variation
Soudan171 131230 95235%
Niger155 567177 64214%
Ethiopie112 470146 10230%
Tanzanie108 861139 87328%
Burkina Faso et Togo109 186113 8784%
Autres Afrique136 888179 52631%
Autres18 28327 97853%
TOTAL812 3861 015 95025%
Source : n'kalô ; nitidae
Mots-clés: 
Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +