08 juin 2020 - 21:02 |

Le Mali libère FCFA 35 milliards pour subventionner le prix du coton

Les cotonculteurs du Mali vont bénéficier d’un sérieux coup de pouce, atténuant la décision prise début mai d’abaisser le prix au producteur de coton pour la campagne 2020/21 de FCFA 75 à FCFA 200 par rapport à la précédente (FCFA 275). Le prix est toujours maintenu à FCFA 200 le kilo mais chaque kilo de coton bénéficiera d’un bonus de FCFA 50. Le différentiel entre les deux campagnes est donc ramené à FCFA 25 par kilo pour un coût pour l’Etat de FCFA 35 milliards (€53,4 millions). La décision a été prise suite à une réunion hier entre le Premier ministre, Boubou Cissé, le ministre de l’Agriculture, Moulaye Ahmed Boubacar, le PDG de la CMDT, Baba Berthé et les représentant des producteurs de coton.

Une substantielle subvention mais n’a-t-on pas déshabillé Pierre pour habiller Jacques ? En effet, le communiqué du Premier ministre mentionne également que les prix des engrais seront cédés à leurs prix courants. Or jusqu’à cette campagne, les prix des intrants étaient subventionnées à hauteur d’environ 50%. Selon, le Comité consultatif international du coton (ICAC), les subventions ont atteint $39 millions en 2019/20 (€34,5 millions). En outre, lors de la fixation du prix il avait été indiqué que serait maintenue une subvention de FCFA 10 milliards qui serait transformée en bonus de FCFA 15 par kilo au producteur pour l’inciter à produire (Lire : Au Mali, coupe sombre dans le prix au producteur de coton).

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +