08 juin 2021 - 15:42 |

Pour la première fois en 10 ans, Nestlé Côte d'Ivoire verse des dividendes à ses actionnaires

Pour la première fois depuis une décennie et grâce à sa « très bonne performance », Nestlé Côte d’Ivoire va distribuer des dividendes à ses actionnaires à raison de FCFA 363,665 (€ 0,55) net par action. La filiale du groupe suisse l’a décidé vendredi en assemblée générale ordinaire.

« Les activités en 2020 se sont déroulées dans un environnement social et économique relativement difficile, marqué par une crise sanitaire sans précèdent liée à la pandémie de la Covid-19 », précise le communiqué.

« Les différentes catégories de produits, représentées par les marques MAGGI®, NESCAFE®, NIDO®, MILO®, CERELAC® et les autres produits infantiles, ont connu une très bonne croissance grâce à une stratégie centrée sur le consommateurs et l’innovation. »

Nestlé Côte d’Ivoire a déclaré à cette occasion vouloir poursuivre sa croisade verte à travers « différentes initiatives en faveur de la protection de l’environnement, à travers la lutte contre la déforestation, la gestion des déchets plastiques et la promotion d’une économie verte. Les efforts continueront. »

Un résulat net en hausse de 893% au 1er trimestre

Pris dans son élan, Nestlé Côte d'Ivoire a démarré son exercice 2021 en fanfare ! Son résultat net a bondi de 893%, à FCFA 4,02 milliards (€ 6,1 millions) contre FCFA 405,5 millions (€ 618 000) début 2020. Son chiffre d'affaires a progressé, quant à lui, de 16% à FCFA 48 milliards (€ 73,1 millions).

Ceci est le résultat "de la progression des ventes locales et exports, de la maïtrise des charges suite à la mise en place des initiatives de réduction de coûts dans nos usines et au siège et de l'augmentation de la productivité et la capacité de nos lignes de production", expliquait le groupe le 23 avril dernier en publiant ses résultats trimestriels.

Sur l'ensemble de l'exercice 2020, Nestlé Côte d'Ivoire a réalisé un bénéfice net de FCFA 20,89 milliards (€ 31,8 millions) donnant lieu à des dividendes bruts de FCFA 8,9 milliards (€ 13,5 millions).

Des chiffres à rapprocher de l'exercice 2019 lorsque la filiale ivoirienne avait affiché une perte de FCFA 3,5 milliards (€ 5,3 millions). Sur 2018, le résultat net avait été de FCFA 819 millions (€ 1,2 million) après une perte de FCFA 4 milliards (€ 6 millions) en 2017.

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +