08 juin 2022 - 11:41 |

Chronique Énergies renouvelables & Agriculture en Afrique de l'Ouest au 8 juin 2022

L’accès à l’électricité demeure une priorité en particulier pour les pays africain. L’édition 2022 du Tracking SDG 7 : The Energy Progress Report de la Banque mondiale souligne le ralentissement de l’accès universel à l’énergie en raison de la pandémie de la Covid-19. La Banque mondiale rappelle que l’Afrique est le continent le moins électrifié où 568 millions d’habitant n’ont pas accès  à l’électricité. Précisant que l’Afrique sub-saharienne représentait 71 % de la population mondiale sans électricité en 2018, et 77 % en 2020.

Toutefois, le rapport constate aussi que les perturbations continues de l’activité économique et des chaînes d’approvisionnement qui ont caractérisé la pandémie ont eu des répercussions sur toutes les sources d’énergie, à l’exception des énergies renouvelables dont le développement s’est poursuivi. Cependant, bon nombre des pays qui ont les besoins en électricité les plus importants n’ont pas bénéficié de ces tendances positives au niveau mondial et régional enregistrées par les énergies renouvelables, d’autant que pour la deuxième année consécutive les flux financiers internationaux ont baissé, pour s’établir à 10,9 milliards de dollars en 2019.

AFRIQUE

Le  producteur indépendant d’électricité Serngeti Energy, spécialisé dans l’hydroélectricité et le solaire en Afrique sub-saharienne a sécurisé un investissement additionnel  $80 millions de trois nouveaux actionnaires pour soutenir la production d’énergie renouvelable en Afrique sub-saharienne et développer l’accès à l’énergie.

La filiale de l’Agence française de développement pour le secteur privé, Proparco, a investit $25 millions, le fonds français à impact STOA $35 millions et l’institution suédoise de financement, Swedfund 20 millions.

Fondé en 2013 et basé à Nairobi au Kenya, Serengeti Energy se concentre sur l'investissement et le co-développement de projets d'énergie renouvelable connectés au réseau de petite et moyenne taille en Afrique subsaharienne, avec un accent principal sur l'énergie hydroélectrique et solaire à petite échelle ainsi que sur l'énergie éolienne. Ce investissement de $80 millions devrait contribuer à l’atteinte de l’objectif  du producteur d’électricité compte de posséder et d’exploiter un portefeuille d’actifs de plus de 300 MW d’ici 2030.

Serengeti Energy dispose actuellement d'un portefeuille de 8 centrales électriques en exploitation et en construction totalisant plus de 300 MW en développement ou en exploitation à travers l'Afrique subsaharienne. La société est présente en Afrique du Sud, au Malawi, en Ouganda, au Rwanda et très prochainement au Sierra Leone.

GHANA

Le fabricant et distributeur de produits laitiers et crèmes glacées, FanMilk, filiale du groupe français Danone, vient d’acquérir  une installation solaire de 250 kilowatts dans son dépôt à Kasoa dans la municipalité d’Awutu Senya de la région centrale du Ghana.

Mise en service par  Mantrac Ghana Ltd, cette installation a la particularité d’appartenir à Mantrac Ghana qui la met en location. «Nous allons également assurer pour les cinq prochaines années un support après-vente: prendre soin du matériel en termes de service, d'entretien, de propreté et espérer de futurs ajouts au projet pour les phases deux et trois - si possible, ainsi que d'avoir le même projet sur d'autres sites, bureaux et succursales de notre client » a précisé  le directeur du développement des ventes, Andrey Pata, lors de l’inauguration.

Pour FanMilk, depuis l'installation de l'énergie solaire la société a  économisé jusqu'à 20 % de leurs coûts d'électricité dans les nombreux dépôts du pays ainsi que dans leur siège social, a indiqué le directeur des opérations de Fanmilk West Africa, Nazaire Djako.

NIGERIA

La société nigériane d'énergie renouvelable Oanda Clean Energy (Ocel) et l'agence gouvernementale Lagos Metropolitan Area Transport Authority (Lamata) se sont unies pour mettre en place un système de transport public durable et intégré afin de réduire émissions de gaz à effet de serre. Ils vont développer d'une infrastructure de recharge de véhicules électriques pour les bus de transport en commun.

Le secteur des transports représentant entre 23% et 30% des émissions annuelles de Lagos, l'électrification du système de transport permettra à la capitale nigériane d'atteindre son objectif d'atténuation climatique net zéro en 2050 en tant que signataire de la campagne Race to Zero des Nations Unies.

SÉNÉGAL

Le français Valorem, spécialisé dans les installations de production d’énergie, a inauguré le mois dernier avec l’Agence nationale pour les énergies renouvelables (Aner) et les ministères du Pétrole et des énergie et de la Pêche et de l’économie maritime   sur les quais de pêches de Mbour une nouvelle chambre froide, Cryosolar totalement autonome car fonctionnant à 100% à l’énergie solaire.

 La chambre froide, composée d’un conteneur de 20 à 40 pieds équipé de panneaux solaires sur le toit permet de garantir un froid fiable et continu 24h/24 et 7 /7 même en l’absence de soleil. Son ainsi conserver les produits sensibles et périssables.

« Avant l’installation du Cryosolar, nous avions beaucoup de perte de marchandises car nous n’avions pas de solution économique de stockage à froid. Le coût de l’électricité était beaucoup trop important pour que nous puissions nous le permettre à long terme. Cette installation faite par l’Aner, fonctionnant à l’énergie solaire, nous a permis de faire des économies considérables sur les factures d’électricité. Mais elle a surtout décuplé la qualité de notre poisson grâce à une meilleure conservation du produit. L’installation rapide et facile de la chambre froide solaire nous a permis de rapidement voir les bienfaits dans notre commerce quotidien » indique Aminata Gaye, cheffe d’exploitation du GIE et chargée de gestion.

Un autre conteneur Cryosolar a été installé à Fass-Boye. Les deux ont été cofinancés par le Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM).

Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Oui

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +