08 juillet 2019 - 19:45 |

L’Inde porte à 70% les droits d’importation sur les amandes de cajou

Le gouvernement indien a accédé à l'une des demandes du Conseil indien de promotion des exportations de noix de cajou (CEPCI) pour sortir l’industrie du cajou en Inde de la crise en portant à 70% les droits d’importation sur les amandes de cajou contre 45% auparavant.

En revanche, plusieurs autres revendications du CEPCI n’ont pas été retenues dans le budget 2019/20. En effet, le CEPCI demandait également au gouvernement de mettre sur la liste des produits interdits à l’importation les noix de cajou grillées, les noix de cajou semi-finies et décortiquées ainsi que de supprimer les droits d’importation de 2,5% sur les noix de cajou brutes.

Le secteur indien de la noix de cajou est doublement affecté para baisse des des exportations et par la faiblesse des prix locaux qui ont pesé sur la rentabilité des unités de transformation du pays. Les exportations ont chuté à leur plus bas niveau en deux décennies en 2018/19 à 66 693 tonnes, soit une chute de 20% par rapport à 2017/18. En valeur, elles ont baissé de 24% à 44,34 milliards de roupies (€578 millions) selon les données du CEPCI.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +