08 août 2017 - 16:45 |

Le Ghana espère que l'UE lèvera l'interdiction d'importer des légumes et fruits

D'ici la fin de l'année, l'Union européenne (UE) pourrait lever l'interdiction d'importer certains fruits et légumes du Ghana, a souligné le ministre de l'Agriculture Owusu Afriyie Akoto. Cette levée est conditionnée à la visite d'une délégation européenne en septembre au Ghana.

Rappelons que l'UE avait déclaré en juillet 2014 une interdiction temporaire sur l'importation de certains légumes ghanéens car leurs qualités étaient en-deçà des critères européens. Il s'agissait, notamment, de la présence de la maladie angulaire des taches foliaires sur certains agrumes, ou de drosophiles, les mouches des fruits, sur les mangues.

En octobre 2016, après un nouvel audit, l'UE avait reconduit l'interdiction.On en est donc au troisième audit et le Ghana espère retrouver ce débouché européen pour l'ensemble de ses fruits et légumes, ce qui lui permettrait d'accroitre sa production et atteindre une valeur de $ 20 millions, selon le ministre, rapporte ghanaweb. Le Ghana aurait, selon le ministre, déjà répondu à 95% des exigences de l'UE et d'ici la visite de la délégation en septembre, l'ensemble devrait être satisfaites.

Filières: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +