08 septembre 2016 - 07:15 |

La technique du "cluster " veut révolutionner l'agriculture à Jigawa au Nigeria

L'ambition de l'Etat de Jigawa, au Nigeria, est de remplacer l'agriculture de subsistance par des cultures commerciales. Pour ce faire, il introduit le concept de "cluster" agricole, un rassemblement de fermes, avec quatre cultures cibles : le riz, l'arachide, le sésame et le soja. Celles-ci auraient, selon les responsables, un avantage comparatif par rapport à d'autres, rapporte Vanguard.

Dans ce cadre, les "clusters" se développent dans chacune des 287 sections des 27 zones ayant un gouvernement local et constituent des "fermes témoins". Dans chacune de ces 27 zones, 50 hectares (ha) de terres arables sont sous forme de "clusters", avec 20 à 30 fermes organisées en un seul "cluster" en fonction de la taille de leurs exploitations.

Ces agriculteurs ainsi organisés se voient approvisionnés en insecticides, engrais, semences améliorées et formation afin d'obtenir le meilleur résultat possible par hectare. Des formateurs et assistants techniques sont également déployés sur des fermes couvrant 20 000 ha.

Selon les prévisions, cette organisation devrait permettre d'atteindre des rendements en riz de l'ordre de 10 tonnes à l'hectare (t/ha) ces prochaines années. Un journaliste de Vanguard a pu constater que les rendements avaient atteint 8,5 t/ha de riz dans le cadre de ces structures collectives contre 3,5 t/ha l'année dernière. Sur certaines fermes, les rendements en arachides sont passés de 1 t/ha à 3 t/ha et ceux de sésame de 900 kg/ha à 3 t/ha.

Filières: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +