09 janvier 2020 - 15:57 |

Protéines et cession d’activités dopent le résultat semestriel de Cargill

Si les incertitudes commerciales et des perturbations climatiques ont continué d’impacter l’activité de Cargill, la branche nutrition animale et protéines et la cession de malteries ont permis au négociant de redresser son bénéfice. Ainsi, à $2,11 milliards le bénéfice net semestriel progresse de 61% par rapport à la même période en 2018. Quant au chiffre d’affaires, il progresse de 3% à $58,2 milliards, selon un communiqué du groupe.

En novembre 2019, Cargill a cédé 16 malteries dans différents pays au groupe français Axereal. Le groupe a également cédé sa filiale financière CarVal Investor. Quant aux activités dans les protéines, Cargill précise que le groupe était préparé à l'évolution de la demande et au changement des flux mondiaux de protéines causés par la maladie qui a tué jusqu'à la moitié du cheptel porcin chinois depuis août 2018 et poussé les prix du porc chinois à des niveaux record.

Dans un communiqué, le président de Cargill, Dave MacLennan, a affirmé « Sans des décisions courageuses et décisives par tout le secteur de la production alimentaire, le changement climatique va déstabiliser les systèmes alimentaires ». Le groupe a affiché en décembre son ambition de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans ses chaînes d’approvisionnement mondiales de 30 % par tonne de produits d’ici 2030.
 

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +