09 février 2010 - 00:00 |

La SODECO, principal égreneur au Bénin, porte atteinte aux huileries

Les deux huileries, SHB et Fludor, sont menacées de disparaître à court terme
Les industries de trituration de graines de coton au Bénin rencontrent des difficultés pour s’approvisionner, en quantités suffisantes et à des prix compatibles avec leurs coûts d’exploitation, auprès des égreneurs nationaux. Roland Riboux, président de l’Association des industriels de la filière oléagineuse de l’UEMOA et président-directeur général de Fludor Bénin nous donne son analyse de la situation. Voir la suite l’article sur notre blog coton

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +