09 février 2015 - 00:00 |

L'oignon régional, le Violet de Galmi, domine le marché ivoirien

La récolte de l'oignon bat son plein actuellement en Afrique de l'Ouest et c'est donc la variété Violet de Galmi qui se retrouve actuellement très présent sur le marché ivoirien, rapporte Rongead dans son bulletin Les Nouvelles des prix agricoles daté du 6 février.

Sur l'ensemble du territoire ivoirien, les prix de gros varient entre FCFA 300 et 600 le kilo, tandis qu'au détail, ils s'affichent entre FCFA 400 et 800, soit du simple au double, le prix le plus élevé étant à Dimbokro.

Ces oignons viennent du Burkina Faso et se retrouvent surtout sur les marchés de Ouangolo, Korhogo, Bouaké et Abidjan, tandis que ceux du Niger abondent surtout à Odiénné et Yamoussoukro.

Concurrençant l'offre régionale se trouve l'oignon importé des Pays-Bas qui "se retrouve encore sur quelques marchés en petites quantités sauf à Séguéla où il est dominant", note encore Rogead.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +