09 février 2022 - 18:37 |

Au Nigeria, les entreprises d’engrais négligent le marché intérieur

Au Nigeria, les sociétés nationales d’engrais privilégient les exportations au détriment du marché nigérian s’insurge la Nigeria Agro Input Dealers Associaton (Naida).

"Nous avons des défis, les sociétés d'urée au Nigeria, Notore, Dangote et Indorama exportent principalement leurs produits au lieu de satisfaire le marché nigérian car l'exportation leur donne des devises et à un prix plus élevé, sans se soucier du fait que ces sociétés sont basées au Nigeria et aucune matière première n'est importée pour la production », indique le président national de Naida, Kabiru Fara, dans une interview à Tribune Online. Or,  les prix de l’urée sont passés  sur le marché nigérian en deux ans de 5 500 nairas le sac à 18 000 naira.

Face à cette situation, une réunion s’est déroulée il y a une quinzaine de jours au National Security Adviser (NSA) avec Naida et l’ensemble des sociétés d’urée présente au Nigeria où il a été demandé aux entreprises  d'allouer 35% de leur production au marché nigérian et de convenir également d'un prix  de vente abordable.

 

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +