09 mars 2017 - 08:30 |

Le Nigeria veut mieux contrôler les OGM aux frontières

Afin d'assurer une réglementation stricte de l'importation d'aliments génétiquement modifiés (GM) au Nigeria, l'Agence nationale de gestion de la biosécurité (NBMA) et le Service des douanes du Nigeria (NCS) se sont réunis à Abuja pour renforcer les relations de travail entre les deux agences.

Une déclaration publiée mardi à Abuja par Adanna Mgbojikwe, chef de l'information et de la communication de la NBMA, a déclaré que l'importance de la synergie entre la NBMA et la NCS était de s'assurer que toutes les approbations d'importation accordées par la NBMA serviraient aux documentations que la NCS exigera aux entrées sur le territoire.

Le chef de la délégation du CNS a assuré l'agence de  son implication et de sa volonté  que les OGM non approuvés ne soeint pas autorisés à entrer dans le pays.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +