09 avril 2021 - 17:32 |

Une croissance anticipée de 6% au Bénin, dopée par le coton, influencera-t-elle les élections dimanche ?

Alors que les élections présidentielles sont prévues dimanche au Bénin sur fond de protestations contre le président actuel Patrice Talon, candidat à sa succession, la direction générale des Affaires économiques du ministère de l'Economie et des finances publiait hier une note plutôt flatteuse de la conjoncture économique au 4ème trimestre 2020 et des perspectives sur 2021  

La croissance économique nationale est estimée atteindre 6% cette année contre 3,8% en 2020. L’agriculture, plus particulièrement le coton, devraient bien performer. « La valeur ajoutée du secteur primaire devrait s’améliorer en 2021 pour afficher une progression de 4,6%, soutenue par les bonnes performances attendues aussi bien de la production vivrière que des cultures d’exportation, notamment le coton », écrivent les analystes.

 

S’agissant du coton, la production atteindrait 800 000 tonnes (t) cette année, « en travaillant à porter le rendement national de 1 074 kg/ha en 2019 à 1 202 kg/ ha en 2021. Par ailleurs, la filière bénéficiera des actions de mécanisation en cours à travers, entre autres, la construction de centres de formation et de maintenance en mécanisation agricole dans les communes de Banikoara, N’Dali et Savalou. »

 

De façon générale, le secteur primaire bénéficiera de « l’amélioration de la mobilité des personnes en lien avec l’ouverture des frontières, l’accès à la main d’œuvre agricole en provenance des pays limitrophes et l’amélioration du conseil agricole du fait d’un assouplissement des mesures barrières à la propagation de la maladie. »

 

L’ouverture des frontières et la reprise des activités au Port autonome de Cotonou devraient permettre au secteur tertiaire d’augmenter de 4,2% cette année. « La reprise du trafic portuaire et la hausse de l’activité dans les secteurs primaire et secondaire devraient positivement impacter la branche « Transport ».

 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +