09 juin 2011 - 19:03 |

Banane : l’Afrique maintient sa place sur le marché européen

Un marché néanmoins dominé par la banane « dollar »


(07/06/2011) Sur les cinq dernières années, le marché européen de la banane évolue entre 4,3 et 4,9 millions de tonnes (Mt) d’importations (hors bananes de l’Union européenne), montre la fiche marché d’Hub Rural et mis en ligne par Cop Horti. Il représente une valeur de € 2,740 millions. L’équateur est le premier fournisseur de l’Europe avec 27% des approvisionnements en 2010 ( 1,223 Mt), suivi de près par la Colombie (1,168 Mt). Si on ajoute les importations du Costa Rica et de la République Dominicaine, les origines latino-américaines représentent 75% des importations de l’UE.
Trois pays africains approvisionnent le marché européen : la Côte d’Ivoire, le Cameroun et le Ghana. Sur les cinq dernières années, le Cameroun et la Côte d’Ivoire exportent entre 190 000 tonnes et 250 000 tonnes chacun par an. En 2010, ces deux pays contribuait à 10,8% du marché européen en 2010. Avec 52 358 tonnes en 2010, le Ghana est un fournisseur de moindre importance, mais sa croissance est forte + 137 entre 2006 et 2010.
En 2010, les principaux ports d’entrée dans l’UE sont : la Belgique (29% des quantités totales importés), le Royaume-Uni (20%), l’Allemagne (16%) et l’Italie (12%). La majorité des importations belges est réexportées vers les marchés d’Europe du Nord. Plus spécifiquement pour les bananes africaines, 42% des importations d’Afrique de l’Ouest et du Centre ont transité par la France, 27% par la Belgique et 26% par le Royaume-Uni.

En PDF joint, l’évolution des importations entre 2006 et 2010 sur le marché européens par pays.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +