09 juin 2016 - 08:15 |

L'Espagne et l'Afrique de l'Ouest renforcent leur coopération météorologique pour l'agriculture

La Agencia Estatatal de Meteorogia (Aemet), l’agence publique espagnole en charge du développement et de la fourniture des services météorologiques de l’Etat, vient de renforcer sa coopération avec la conférence des directeurs des Services météorologiques et hydrologiques nationaux de l’Afrique de l’Ouest (Afrimet), à l’occasion de la tenue de la 6e  réunion de cette entité,  qui s’est tenue fin mai à Nouakchott.

Un accroissement de 30% des rendements

Lors de cette réunion, il a été décidé d’approuver le Plan d’action 2016-2018 et d’accorder la priorité à deux projets de coopération.

Il s’agit d’abord du projet Metagri dont l’objectif est de former les agriculteurs à l’utilisation de la météorologie et du climat pour améliorer la production agricole. Pendant la 1e phase du projet, 159 séminaires itinérants ont été réalisés, pendant lesquels 3 325 pluviomètres ont été distribués. Par ailleurs, 7 827 personnes ont été formées, dont 7 044 agriculteurs.

L’Aemet estime que cette initiative a permis d’accroitre le rendement des cultures agricoles de 30% dans les pays concernés. Pendant la réunion de Nouakchott, les objectifs de la 2e phase ont été approuvés. Ceux-ci concernent de nouveaux services pour élargir le champ des utilisateurs et l’extension du projet à l’élevage et à la pêche.

Le deuxième projet est Marinemet, qui est conduit par l’Aemet en collaboration avec Puertos del Estado, l’organisme public de tutelle des ports de commerce espagnols. Il a pour objectif d’améliorer la formation en météorologie marine et en océanographie des services météorologiques de Mauritanie, du Sénégal, du Cap Vert et de Gambie.

Le rôle croissant de l’Espagne

La première réunion entre les Services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN) d'Afrique occidentale, l’INM (organisme antérieur à l’Aemet) et le secrétariat de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) avait eu lieu en février 2007, pendant la réunion de l’Association régionale à Ouagadougou.

Des réunions ultérieures ont été célébrées : en mars 2007, à l’occasion de la Conférence internationale de l'OMM sur le "Conditions de vie sûres et durables : bénéfices socioéconomiques des services météorologiques, climatologiques et hydrologiques", à Madrid, et en mai 2007, pendant une réunion informelle lors du XVe Congrès de l'OMM, à Genève.

Suite à l'expérience préalable qui avait été menée avec succès dans des projets de coopération nationale et régionale avec la Conférence des directeurs des services météorologiques ibéro-américains, la création de la Conférence des directeurs d'Afrique occidentale fut proposée. La première réunion de l’Afrimet eut lieu à Las Palmas, capitale de l’île de Gran Canaria (archipel des Canaries), du 17 au 19 octobre 2007. Un premier Plan d’action avait été approuvé à cette occasion. Des réunions régulières se sont tenues depuis cette date.

  

 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +