09 juillet 2018 - 09:00 |

Les prix du café au plus bas depuis décembre 2013

L'indice composite du café, élaboré par l'Organisation internationale du café (OIC), a chuté en juin de 2,6%, à 110,44 cents la livre (lb), son plus faible niveau depuis décembre 2013. La cause, une disponibilité très importante à venir sur les marchés internationaux provenant du groupe des pays producteurs dont la campagne va d'avril 2018 à mars 2019, au premier chef desquels le Brésil.

Ainsi, sans grande surprise, ce sont les Brésil Nature dont le prix chute le plus durant ce mois de juin, enregistrant -3,7% à 115,10 cents/lb. Mais les Doux Colombie et Autres Arabica doux ont également régressé, de 1,2% à 138,55 cents et 134,03 cents respectivement.

Quant au Robusta, il a perdu 3%, s'établissant en moyenne sur le mois à 86,07 cents.

Ceci dit, ces prix reflètent bien la situation à venir et non celle sur 2017/18 ni celle de la réalité du marché physique durant ce mois de juin étudié par l'OIC. Car la production en 2017/18 est estimée à 158,56 millions de sacs (Ms), soit 0,3% en moins que l'année dernière. L'Arabica devrait baisser de 6,6%, à 97,16 Ms, tandis que la récolte de Robusta bondirait de 11,5% à 61,4 Ms. La production devrait augmenter dans toutes les régions sauf en Amérique du Sud qui chuterait de 8,2% à 70,57 Ms.

La production en Afrique progresserait de 5,3% à 17,63 Ms, celle en Asie de 7,9% à 48,44 Ms et celle de Mexique et d'Amérique centrale de 7% à 21,92 Ms.

En mai, les exportations mondiales ont dégringolé de 12,4%, à 9,27 Ms, avec -32,5% pour le Brésil, à 1,7 Ms, -25,7% pour le Honduras à 747 591 sacs, 1500 sacs en moins d'Inde à 630 993 sacs, -55,2% d'Indonésie à 350 000 sacs, -11,5% d'Ethiopie à 396 814 sacs, -21,9% d'Ouganda à 319 035 sacs.

En revanche, sur ce mois de mai, les exportations ont progressé au Vietnam avec +20,5% à 2,4 Ms, +15,1% en Colombie à 960 000 sacs.

 

L'évolution du prix du café Robusta 2015-2018
Source : OIC
Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +