09 juillet 2019 - 07:52 |

L'Union postale et l'OMD se penchent sur le commerce électronique continental africain

Avec pour toile de fond le lancement officiel hier de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf, lire Lancement de la zone de libre échange continentale avec le Bénin et le Nigeria), l’Union postale universelle (UPU) et l’Organisation mondiale des douanes (OMD) ont ouvert le même jour à Lomé une réunion consacrée à la préparation opérationnelle pour le commerce électronique en Afrique. Etaient présents 70 experts venus de 22 pays, rapporte republicoftogo.com.

Face à la montée en puissance des connexions haut-débit et la baisse du prix des smartphones, il apparait comme nécessaire à l'UPU et l'OMD de mettre en place des procédures communes de dédouanement, un système d’échanges préalables de critères qualité et de créer une chaine logistique de qualité. Des éléments essentiels à la facilitation des échanges agricoles et alimentaires en général, aussi.

Notons que mardi dernier, le Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya, était présent à Bruxelles pour la remise de diplômes à 26 fonctionnaires des douanes de dix pays africains francophones qui ont achevé un programme d'enseignement à l’École des douanes belge. Parmi les 10 pays africains, le Bénin, la Guinée, le Niger et le Togo. A cette occasion le patron de l'OMD a évoqué la ZLEC, soulignant que les administrations des douanes sont appelées à apporter leur précieuse expertise afin de faciliter l'intégration régionale.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +