09 août 2018 - 16:30 |

Le Sénégal a lancé le récepissé d'entrepôt des produits agricoles

La phase pilote du Système de récépissé d’entrepôt (SRE) de produits agricoles a été lancé fin juillet au Sénégal, en partenariat avec la Société financière internationale (Banque mondiale) et la coopération japonaise. Un dispositif qui permet aux producteurs de réduire les pertes post récolte, de brader leurs productions au moment de la récolte et lorsque les prix sont les plus faibles car les volumes abondent, mais surtout d’attirer le financement bancaire dans l’agriculture, a souligné le ministre du Commerce, du secteur informel et des PME,  Alioune Sarr.

La mise en place du SRE démarrera par la commercialisation du riz produit dans la vallée du fleuve Sénégal, notamment en raison de son importance socioéconomique.

L’objectif, selon Alioune Sarr, est de mener le SRE à jouer un rôle catalyseur dans la commercialisation du riz paddy en permettant de l’entreposer dans de bonnes conditions puis de le monnayer ensuite contre un crédit en attendant sa vente à un industriel ou à un meilleur moment, rapporte notre confrère Dakar Actu.

Le Parlement sénégalais avait adopté en juin 2017 le principe de la mise en place des récépissés d'entrepôts (lire nos informations http://www.commodafrica.com/30-06-2017-financement-des-agriculteurs-le-s...)

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +