09 octobre 2019 - 15:27 |

Qui utilise comment et quelles TICs au Burkina Faso ? Une enquête de l'Iscom

Selon le sondage réalisé par l’Institut supérieur de la communication et du multimédia (Iscom) au Burkina Faso sur l’expansion et les usages des TIC au Burkina Faso en 2018, 97% des personnes enquêtées disent disposer en continu d’un téléphone mobile tandis que 35% ont accès à un ordinateur et 20% à une tablette. Si 77% des personnes utilisent la connexion mobile, ils sont 22% à avoir l'ADSL, rapporte lefaso.net qui est partenaire de l'étude.

Quelque 39 % estiment que la connexion mobile de l’opérateur Orange est la plus fiable du marché devant Onatel (35,60%) et Telecel (12,7%). Un peu moins de la moitié des enquêtés estime que l’accès à Internet est cher et 32,2 % l’estiment même très cher.

La majorité des personnes enquêtées (48 %) s’est auto-formée aux TIC.

67% des enquêtés passent au moins 2 heures sur le net par jour pour naviguer sur les réseaux sociaux (43%) et rechercher des informations (30%) ; 15,6% y vont pour lire l’actualité.

Facebook est en tête des réseaux sociaux avec 42,6% d’utilisateurs puis viennent WhatsApp. Viber, YouTube, Instagram, Twitter, Snapchat, LinkedIn… ; 11% des enquêtés ne sont pas présents sur les réseaux sociaux.

Quant au mobile money, 73,5% préfèrent Orange Money notamment en raison de la stabilité des transactions, l’accessibilité aux zones rurales et la sécurité des opérations, résume encore lefaso.net.

A noter qu'il n'y a pas eu d'enquête particulière auprès des agriculteurs et leur utilisation des TIC. Les personnes interrogées ont uniquement souligné que "Pour  que les TIC jouent leur rôle dans le changement des modes de vie des citoyens, les usagers estiment que le gouvernement doit avoir un regard sur les secteurs suivants par ordre d’importance : l’éducation, la santé, la sécurité, l’agriculture, la gestion publique, le foncier." L'agriculture est donc en 4ème position.

L'enquête a été  conduite du 2 au 18 août 2018 et a porté sur 13 régions , auprès de 2 124 particuliers et usagers des TIC, et 720 entreprises du privé et des services publics de l’Etat.

Mots-clés: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +