09 novembre 2010 - 07:44 |

Flambée du riz au Cameroun

Consommateurs et gouvernement ne se l’expliquent pas

(09/11/10)

Le sac de riz a connu une flambée au Cameroun où le sac de 50 kg a connu une hausse de FCFA 500, a constaté l’agence APA le 4 novembre.Au marché Central de Douala, le sac de riz de 50 kg qui se vendait à FCFA 17 500 se vend depuis cette semaine à FCFA 18 000, tandis que ce même sac de riz s’achète auprès des grossistes à FCFA 17 800.
« Nous ne comprenons pas ce qui justifie cette hausse, d’autant qu’il n’y a ni pénurie, ni augmentation de taxes », se plaignent des consommateurs.« Pourtant, l’on s’attendait à une réduction de prix des produits de grande consommation suite à la concertation que le gouvernement a eu récemment avec les grossistes ».
A la délégation régionale du ministère du Commerce où « l’on est surpris par cette hausse inexplicable », l’on a décidé d’envoyer des équipes de contrôle sur le terrain, « tous ceux qui n’auront pas affiché clairement les prix comme le recommande la réglementation sont passibles de sanctions », précise-t-on.Les autorités mettent les spéculateurs en garde, et pensent que « _ces manœuvres sont de temps en temps observées à l’approche des fêtes de fin d’anné_e ».
Au lendemain des émeutes contre la vie chère en février 2008, le gouvernement avait décidé d’exonérer de taxes douanières certains produits de consommation courante, dont le riz qui est très consommé au Cameroun.

Mots-clés: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +