09 décembre 2010 - 11:24 |

Révision à la baisse de la production mondiale de riz paddy, selon la FAO

Belles performances en Afrique de l’Ouest


(08/12/2010) La production mondiale de riz paddy devrait atteindre 697,9 millions de tonnes (Mt) en 2010, soit 6,5 Mt de moins que prévu, après le mauvais temps qui a frappé les cultures en Asie, estimait le 7 décembre la FAO.
Cependant, la production mondiale de riz, équivalente à 465,4 Mt de riz usiné, atteindra tout de même un record se situant à 2% au-dessus de la récolte 2009.
“Une grande partie de la révision reflète les perspectives détériorées en Asie, où une combinaison de sécheresse et d’inondations ont affecté les cultures depuis le début de la saison” estime la FAO. Toutefois, la reprise de la production en Inde, permettra à l’Asie d’avoir une production de 631,4 Mt de riz paddy, soit 3% de plus qu’en 2009.
En Afrique, la production devrait croître de 1% à 24,6 Mt en 2010, les gains importants de production en Afrique de l’Ouest compensant une forte baisse en Egypte ainsi qu’au Bénin, au Malawi, au Mozambique et au Rwanda.
En revanche, la production en Amérique latine et dans la région des Caraïbes diminuerait de 6%à 26,5 Mt en 2010, en grande partie à cause du Brésil Dans les autres régions, les perspectives de production de l’Union européenne sont négatives tandis que les États-Unis semblent promis à une récolte record et l’Australie à une reprise partielle. Les stocks mondiaux de riz paddy à la fin de la saison 2010-2011 pourraient augmenter de 5 % à 136,2 Mt, soit son niveau le plus élevé depuis 2002, grâce aux larges réserves détenues par les pays exportateurs de riz, en particulier la Chine continentale, l’Inde et les États-Unis. Parmi les importateurs de riz, le Bangladesh, l’Indonésie, le Sri Lanka et l’Union européenne devraient également disposer de stocks plus importants.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +