09 décembre 2021 - 18:32 |

Regain des subventions mondiales au coton en 2019/20

Les subventions mondiales au secteur cotonnier se sont élevées à $8 milliards en 2019/20, en hausse de 39% par rapport à $5,7 milliards en 2018/19, selon les estimations du Comité consultatif international du coton (ICAC). Depuis 2016/17, les subventions mondiales progressent de façon continue mais demeurent en dessous du plus haut atteint en 2014/15 à $10,7 milliards.  La part de la production mondiale de coton bénéficiant d’une aide directe de l’État  est de 69% en 2019/20,  estime l’ICAC.

Onze pays ont accordé des subventions en 2019/20, la moyenne de celles-ci s’établissant à 20 centimes la livre, contre 15 centimes la livre en 2018/19. L’Espagne est le pays qui accorde le plus de subvention avec 46 cents d’aide moyenne par livre de coton produite.  Puis se placent la Chine (37 cents/livre), la Grèce (32 cents/livre) et les Etats-Unis (21 cents/livre). A noter que le Brésil et le Pakistan n’ont pas déclenché leurs programmes de prix minimaux de soutien en 2019/20 car les prix du marché ont été supérieurs aux prix d’intervention du gouvernement pendant la majeure partie de la campagne. L’ICAC observe que le recours aux subventions assurance-récolte est en hausse, même si elle n’est pas encore généralisée.

En Afrique de l’Ouest, les subventions portent sur les intrants, engrais et semences. En 2019/20, le Burkina Faso a dépensé $24 millions (6 cents/livre),  le Mali $ 82 millions (12 cents/livre), la Côte d’Ivoire $ 38 millions (8 cents/livre)  et le Sénégal $ 2 millions (14 cents/livre).

 

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +