10 janvier 2018 - 13:30 |

La gestion du port de Cotonou attribuée au Port d'Anvers

Port of Antwerp International (PAI) s'est vue attribuer la gestion du Port autonome de Cotonou, lors du Conseil des ministres du 22 décembre. Ce contrat porte sur "un mandat de trois ans renouvelable, sur la base de l'atteinte des indicateurs de performances", selon le communiqué gouvernemental.

PAI, filiale de consultance et d'investissement de Antwerp Port Authority, souligne avoir été choisi afin de moderniser le port qui traite quelque 12 millions de tonnes (Mt) de fret par an car la place de Cotonou veut se développer mais "ses infrastructures et son organisation sont dépassées".

"L'importance de l'Afrique de l'Ouest pour le port d'Anvers ne peut pas être sous-estimée", souligne le communiqué portuaire. "Anvers a la plus forte proportion de services directs vers l'Afrique de l'Ouest de tous les ports d'Europe du nord-ouest, ce qui se traduit par une part de marché de près de 50%."

Déjà en 2017, PAI avait conduit un certain nombre de taches de consultance pour le port de Cotonou.Pour mener à bien sa nouvelel mission, il recrutera huit expatriés.

Une délégation qui suscite une vive opposition des salariés du port de Cotonou, les syndicats estimant avoir été tenues à l'écartt des négociations.

Notons que, selon nos confrères, le contrat signé lundi 8 janvier entre le gouvernement et les responsables du Port d'Anvers porterait sur une durée de gestion de 10 ans.

ADP en négociation pour l'aéroport de Cotonou

Parallèlement, lors de ce même Conseil des ministres du 20 décembre, le gouvernement a décidé d'"engager les négociations avec Aéroport de Paris International pour la gestion de l'aéroport de Cotonou."

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +