10 février 2016 - 08:45 |

L'African Guarantee Fund nomme Franck Adjagba directeur général du Fonds Gari

Après avoir racheté en décembre dernier 80,56% des actions du Fonds de garantie des investissements privés en Afrique de l’Ouest (Fonds Gari), l’African Guarantee Fund (AGF) vient de nommer son responsable Cedeao, Franck Adjagba, directeur général du Fonds Gari.

En 2013, dernier chiffre disponible, 27% des investissements concernés par le Fonds Gari étaient dans l'industrie et l'agro-industrie.

Rappelons que le Fonds Gari soutient le financement des investissements privés dans les 15 pays de la Cedeao en accordant des garanties aux banques et aux établissements financiers sur place. Lancé en 1994 à l’initiative de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), a pour actionnaires principaux l'Agence française de développement (27%), la Banque européen d'investissement (19,3%), la Deutsche Entwicklungsgesellschaft (18,5%), le Secrétariat d'Etat suisse à l'économie (15,7%, la Banque ouest-africaine de développement (11,5%) et divers autres acteurs, essentiellement des banques ouest africaines et l'Attijariwafa Bank.

L'AGF, quant à elle, a son siège à l'ïle Maurice, mais gère ses opérations à partir de son bureau au Kenya. Ceci dit, à fin 2014, 36% du volume total de garanties émises ($ 171 millions) étaient concentrés dans l'Uemoa. Notons que l'AGF a pour actionnaires le danois Danida, l'espagnol AECID et la Banque africaine de développement. Il a conclu en 2014, entre autres,  un accord avec le suédois Sida et un partenariat avec la Bourse régionale à Abidjan, la BRVM, pour développer les PME.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +