10 février 2017 - 07:15 |

Le Nigeria prend des mesures supplémentaires pour protéger ses tomates

C'est encore la tomate qui fait parler d'elle au Nigeria. Le ministre du Commerce, Okechukwu Enelamah, a annoncé que les taxes frappant l'importation allaient être augmentés mais que, en parallèle, les taxes à l'importation de machines et équipements allaient être allégées, rapporte Reuters.

Notamment, les droits à l'importation sur les serres, ce qui représente environ 20% de la facture totale, seraient abrogées. En revanche, les taxes sur les produits finis à base de tomate seront relevées.

Mots-clés: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +