10 juin 2016 - 09:45 |

La RSPO lance l'application smartphone pour de l'huile de palme certifiée

Les engagements en matière d’huile de palme durable sont en progression, a-t-il été souligné hier lors de la quatrième Table Ronde européenne de la RSPO pour une huile de palme durable qui s'est tenue à Milan, en Italie. Placée sous le thème "100% d’huile de palme certifié durable à l’horizon 2020 : un impératif face au changement climatique", quelque 300 représentants de gouvernements, chercheurs, ONG, revendeurs, représentants d’entreprises agroalimentaires, investisseurs, producteurs et détaillants dans le secteur de l’huile de palme étaient présents.

Le nombre de rapports annuels soumis a augmenté de 75% cette année, comparé à une augmentation de 68% en 2015, souligne le communiqué. Le nombre de soumissions volontaires (de la part des organisations n’achetant pas plus de 500 tonnes (t) d’huile de palme par an) a également plus que doublé depuis 2015. Le nombre d’entreprises participant à la RSPO a augmenté de 15% depuis 2015, la RSPO comptant dorénavant 2 852 membres.

Traçabilité et crowd-sourcing

Deux nouveaux outils ont été lancés à cette occasion afin d'accroître la transparence au sein de la RSPO : Un système de traçabilité amélioré, permettant l’identification de l’usine d’origine de toute huile de palme certifiée durable, dans toutes les chaînes de production de la RSPO (identité préservée, ségrégation, bilan de masse et à partir de 2017 également pour les crédits de la RSPO) ; une nouvelle application pour smartphones permettant aux consommateurs de trouver des produits certifiés RSPO, où qu’ils soient dans le monde. L’application est basée sur le crowd-sourcing, c’est-à-dire que quiconque peut ajouter de nouveaux produits certifiés portant la marque RSPO dans le catalogue.

Avec pour objectif que les entreprises contrôlent davantage leur chaîne de production, la World Ressource Institute (WRI) a lancé un  nouvel outil conçu pour identifier le risque de déforestation associé à une usine de production d’huile de palme particulière et sa base d’approvisionnement.

L'UE, deuxième importateur mondial

L’Union européenne (UE) a importé environ 6 700 000 t d’huile de palme en 2015, selon RSPO, faisant d’elle le deuxième plus gros importateur après l’Inde. Les nouvelles données de la RSPO présentées à la conférence montrent que, sur un total de 2,8 millions de tonnes (Mt) d’huile de palme certifiée par la RSPO, 1,9 Mt ont été exportés vers l’Europe.

En outre, l’Europe est le siège d’une partie des plus grosses entreprises et marques, et les consommateurs sont de plus en plus demandeurs d’huile de palme durable.

 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +