10 juin 2022 - 16:07 |

Accès aux engrais au Ghana, facilité de $2 millions du Mafde à ETG Inputs

Le Mécanisme africain de financement du développement des engrais (Mafde) va accorder une garantie partielle de crédit commercial de $2 millions à ETG Inputs Ghana Ltd pour soutenir la livraison d’engrais à 200 000 petits exploitants agricoles dans les régions du Haut Ghana oriental, des Savanes, du Nord-Est et du Nord.

Aux termes de cet accord, ETG Inputs Ghana Ltd, filiale du conglomérat agricole ETG, va livrer 10 000 tonnes d’engrais à des grossistes qui les distribueront, par l’intermédiaire de détaillants, aux agriculteurs des régions concernées. Le mécanisme de renforcement du crédit devrait permettre de réduire les risques liés à la vente d’engrais à crédit aux grossistes par les fournisseurs, ce qui peut limiter l’accès des agriculteurs à des engrais de bonne qualité, indique la Banque africaine de développement (BAD).

Les engrais devraient aussi être livrés à des prix plus abordables. Au Ghana, la pénurie d’engrais affecte désormais 60 % de l’offre. Le pays a vu le coût du sac de 50 kilogrammes d’engrais à base d’azote, de phosphore et de potassium d’usage courant exploser. Il est passé de $26 dollars en novembre 2021 à $46 dollars en avril 2022, selon l’initiative Africa Fertilizer.

Le projet, qui durera un an, permettra à quatre grossistes de vendre des engrais d’une valeur supérieure jusqu’à trois fois celle de la garantie partielle de crédit commercial. Il contribuera également à mettre les grossistes en relation avec environ 200 détaillants qui revendront les engrais aux agriculteurs.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +