10 août 2017 - 11:30 |

Au Sénégal, création du Centre d'innovation et de valorisation agricole à l'Université à Diamniadio

L’Université Amadou Mahtar Mbow (UAM) de Diamniadio, la "ville nouvelle" censée désengorger Dakar, située à 30 km de celle-ci,  a créé un Centre d’innovation et de valorisation agricole (Civa), a annoncé hier son recteur-coordonnateur, le professeur Oumar Guèye.  

 

Le Civa abritera l’Ecole supérieure des sciences halieutiques et aquacoles (ESSHA) de la future Université Amadou Mahtar Mbow, a-t-il précisé à l’ouverture des travaux d’un atelier de stabilisation des maquettes de formation et d’élaboration des activités de services à la communauté de l’UAM ainsi que de l’Unité de formation et de recherche (UFR) en sciences agricoles et de l’alimentation de l’Ecole supérieure des sciences halieutiques et aquacoles (ESSHA), rapporte APS.

 

"Au Sénégal, l’agriculture est au cœur des stratégies de développement économique et social. Cependant, malgré les efforts fournis, les résultats du secteur n’ont pas permis d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle", a-t-il constaté. D'où la nécessité de former "des ressources humaines hautement qualifiées capables de porter cette politique".

 

De même, compte tenu des "difficultés multiples auxquelles sont confrontées la pêche maritime et continentale et les espoirs placés sur l’aquaculture par les pouvoirs publics, il a été retenu la création d’une Ecole supérieure des sciences halieutiques et aquacoles (ESSHA) ’’, a-t-il indiqué.

 

"Dans le positionnement de l’UAM qui est Diamniadio, notamment dans la zone des Niayes, nous allons nous appuyer sur les forces de ces zones pour développer tout ce qui est horticulture, agriculture d’exploitation qui contribue pour beaucoup au produit intérieur brut (PIB), floriculture, embouche bovine, aviculture, etc.", a précisé Oumar Guèye.

Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +