10 août 2018 - 14:15 |

L'Uemoa et l'USAID ont planché sur les problématiques régionales du coton

Cotonou accueille depuis ce mercredi, L'atelier d’échanges et de partage d’expériences sur les partenariats et l’amélioration de la compétitivité de la filière coton au Bénin, au Burkina Faso, au Mali et au Tchad, s'achève aujourd'hui, à Cotonou, après trois jours de débat.

La Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) et l'agence américaine pour le développement international (USAID) en ont eu l'initiative face à l'accroissement de la production cotonnière ces dernières années, souligne la presse locale. En 2017/18, elle atteindrait un record de 2,4 millions de tonnes (Mt). Toutefois, cette performance est davantage liée à une augmentation des superficies qu'à des rendements en hausse.

"La filière est confrontée aux fortes fluctuations du prix de la fibre, aux variations du taux de change du dollar et à la concurrence de plus en plus accrue des fibres synthétiques", a souligné le représentant résident de la Commission de l’Uemoa au Bénin, Komlan Agbo, notant que la production au Bénin était de 597 986 t pour la campagne de 2018

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +