10 août 2018 - 12:45 |

Manque à gagner de € 8 milliards pour le Nigeria lié aux défaillances du fret aérien des périssables

Le Nigeria connaitrait un manque à gagner de 3,6 trillions de nairas (€ 8,6 milliards) en n'exploitant pas toutes les opportunités d'exportation et par manque d'infrastructures de stockage dans les aéroports, selon un rapport présenté lors de l'atelier Agro Air Logistics qui s'est tenu dans le cadre du Airport Business Summit and Expo 2018, les 30 juillet et 1er août derniers.

Les opportunités dans les filières agricoles pèsent le plus lourdement dans le calcul de ce manque à gagner, car les marchés européens et autres sont très demandeurs, rapporte This Day, notre confrère ne précisant cependant pas ni les auteurs, ni le titre du rapport. Il est préconisé de tisser et de resserrer les liens entre l'industrie des produits agricoles périssables et le secteur des transports, notamment de l'aviation.

Parmi les causes des faiblesses, les auteurs relèveraient la distance qui sépare les sites de production aux marchés, les pertes le long de la chaîne de valeur ce qui renchérit le prix des produits agricoles périssables, les taxes multiples, la faiblesse des infrastructures de transport et de logistique, les coupures de courant, le difficile accès aux marchés internationaux, le manque de politique claire en matière de transport aérien de produits agricoles, le manque de professionnalisme, le faible soutien du gouvernement au secteur privé, l'abandon de projets pour développer le fret aérien de produits frais.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +