10 octobre 2013 - 18:11 |

L’Organisation internationale du café relève ses estimations de production

Quasiment partout en Afrique, la production a augmenté

(10/10/2013)

L’Organisation internationale du café (OIC) a révisé à la hausse de 0,5% ses précédentes estimations de production mondiale sur la campagne 2012/13 qui s’est achevée le 30 septembre, à 145,2 millions de sas de 60 kg (Ms). Ce volume représente 9,6% de plus de café sur la scène mondiale qu’en 2011/12 et surtout c’est le record de volume depuis l’existence de données publiques en 1990/91.

La production de Robusta augmenterait de 11,6% à 56,4 Ms et celle d’Arabica de + 8,4% à 88,8 Ms. Au Brésil, producteur à la fois d’Arabica et de Robusta (« conilon »), la progression est de 16,9%, dépassant un total de 50 Ms pour se situer à 50,83 Ms. La Colombie, premier producteur mondial d’Arabica lavé, continue de se redresser après 4 années de production en-deçà de ses moyennes, avec une récolte 2012/13 estimée à 10 Ms, soit 30,7% de plus qu’en 2011/12.

Presque partout en Afrique, la production aurait augmenté, la récolte totale faisant un bond de 16,6%, à 18,38 Ms, son plus haut depuis 1999/2000. Le n°1 africain, l’Ethiopie, a enregistré une hausse de 19,1% de sa production, à 8,1 Ms en 2012/13, tandis que l’Ouganda progressait de 13,6% à 3,2 Ms.

En Amérique centrale et au Mexique, où la maladie de la rouille a fortement sévit, la production a chuté de 14,7%, à 17,3 Ms, en baisse de 3 Ms par rapport à 2011/12. Le plus fortes baisses sont au Nicaragua (-39,3%), au Guatemala (-18,2%), au Honduras (-17%) et au Mexique (-14,5%). En revanche, le Costa Rica et Le Salvador n’ont pas été impactés (14,5 et 7,9% respectivement). Malgré sa production en altitude, le Pérou a vu sa production chuter de 40%, à 4,45 Ms.

Côté Robusta, la production au Vietnam est estimée à 22 Ms sur 2012/13 (-1,3%). En revanche, la performance de l’Indonésie est spectaculaire avec une flambée de 74,7% de sa production d’Arabica et de Robusta confondus, à 12,7 Ms.

Face à cela, la consommation mondiale sur l’année calendaire 2012 aurait atteint 142 Ms, en progression de 2,1% sur un an. Ces 4 dernières années, la hausse moyenne de la demande a été de 2,4%. La consommation a crû de 2,5%, à 43,5 Ms dans les pays exportateurs, de 4,6% à 27,1 Ms dans les pays émergents et de seulement 1% à 71,4 Ms dans les marchés traditionnels.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +