10 octobre 2016 - 11:45 |

Le Nigeria booste sa production de cajou avec de nouvelles plantations

L’Association nationale de la noix de cajou au Nigeria (National Cashew Association of Nigeria- NCAN) a indiqué vendredi dernier qu’elle avait planté 250 000 anacardiers dans cinq États du Nigeria – Oyo, Osun, Cross-River, Kwara et Abia- entre le mois de mai et aujourd’hui.

La NCAN a l’ambition de créer 100 nouvelles plantations de noix de cajou à travers le pays afin de stimuler la production, actuellement de 160 000 tonnes par an, et accroître les recettes d’exportation. 

« Cette première phase nous a donné l'assurance qu'il était possible d'augmenter notre capacité de production de 160 000 à 500 000 tonnes par an » a déclaré Sotonye Anga, responsable des relations publiques à la NCAN. 

L’association devrait procéder à de nouvelles plantations d’anacardiers  dans 10 autres États du Nigeria – dont Enugu, Imo, Delta, Edo, Kogi, Niger, Nassarawa et Zamfara – en 2017, a précisé Sotonye Anga. 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +