10 novembre 2017 - 15:45 |

En s’alliant avec l’IFC, le groupe fromager Bel étend son programme Sharing Cities

Le groupe fromager Bel a conclut un partenariat avec la filiale de la Banque mondiale pour le secteur privé, la Société financière internationale (IFC), pour accroître l’impact social de son programme Sharing Cities.

Le programme vise à s’appuyer les vendeurs de rue pour commercialiser la fameuse pâte fromagère La Vache qui rit et la diffuser au plus grand nombre. En contrepartie, le groupe Bell accompagne « les vendeurs de rue dans le développement de leur activité et de leur chiffre d’affaires, tout en facilitant leur accès à une couverture santé, aux services bancaires ainsi qu’à la formation professionnelle » indique Alexandra Berreby, directrice du programme Sharing Cities au sein de Bel Explorer, l’incubateur du Groupe Bel.

Lancé en 2013, Sharing Ciites est aujourd’hui déployé dans six villes, dont Abidjan, Dakar, Kinshasa et Antananarivo pour l’Afrique, et accompagne 6 000 vendeurs.

En scellant un partenariat avec l’IFC, le groupe Bel compte s’appuyer sur son expérience en matière de santé, de prévention et d’accès à la protection sociale.

D’ici à 2025, Sharing Cities vise 30 villes, 80 000 vendeurs de rue, dont 30 000 couverts par une assurance maladie.

Pays: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +