11 mars 2019 - 19:58 |

Engrais : les projets de l’OCP en Afrique démarreront avec le Nigeria

L’accord pour la construction de l’usine de production d’ammoniac au Nigeria par le groupe marocain l’OCP devrait intervenir au cours de l’année 2019 et sera le premier investissement du groupe réalisé dans le cadre de sa stratégie de développement en Afrique démarrée en février 2016 avec la création d’OCP Africa (voir : L’OCP crée OCP Africa, fer de lance de sa conquête du marché africain des engrais).

Un protocole d’ accord entre l’OCP et la Nigeria Sovereign Investment Authority (NSIA) pour la création d’une plate-forme chimique pour développer une usine de production d’ammoniac et de produits dérivés au Nigeria a été signé en juin à Rabat (voir nos informations ). D’un coût de $1,5 milliard et d’une capacité d’un million de tonnes d’ammoniac, l’accord devrait être conclu cette année, a affirmé Karim Lotfi Senhaji, directeur OCP Africa à Reuters.

L’OCP prévoit aussi lancer en 2019, les unités de mélange (blending) au Rwanda (une unité), au Nigéria (trois), en Côte d'Ivoire (une), en Éthiopie (cinq) et au Ghana (une), chacune coûtant entre$ 8 et 12 millions. "Celles-ci seront lancées en 2019 et nous espérons qu'elles seront opérationnelles en 2020 ", a indiqué le directeur d'OCP Africa.

Enfin, en Ethiopie, le début de la production d'une usine chimique de $3,7 milliards et avec une capacité de 2,5 millions de tonnes d’engrais (voir nos informations) devrait intervenir d'ici 2023/2024.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +