11 mars 2022 - 12:13 |

Une assurance climatique de $7,1 millions pour le Mali

Plus de 204 000 personnes vulnérables dans les régions du Mali touchées par la sécheresse bénéficieront d'une assurance contre les risques climatiques de 7,1 millions de dollars par African Risk Capacity (ARC) par l'intermédiaire du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies.

C’est la première opération du programme Replica mené par le Programme alimentaire mondial (PMA) avec l’ARC. Elle permettra de fournir un soutien d'urgence et de renforcement de la résilience aux populations vulnérables aux impacts des catastrophes induites par le changement climatique.

Plus précisément, avec à ce paiement d'assurance climatique, le PAM fournira une assistance alimentaire précoce par le biais de transferts monétaires à 161 000 femmes, hommes et enfants touchés par les chocs climatiques. Plus de 20 000 enfants âgés de 6 à 23 mois, femmes enceintes et mères allaitantes bénéficieront aussi d'un soutien et de services nutritionnels.

Pour renforcer la résilience des communautés aux chocs climatiques, 23 000 personnes bénéficieront de programmes de renforcement des actifs communautaires tels que des puits pastoraux, des châteaux d'eau et des étangs à poissons qui aideront à diversifier leur production et leurs moyens de subsistance et à réduire l'impact des futures insuffisances de pluies.

L’ARC souligne que le Mali a connu en 2021 le plus grave manque de pluies en cinq ans en raison de périodes de sécheresse périodiques et de faibles précipitations, exposant 1,9 million de personnes à travers le pays à un risque d'insécurité alimentaire grave - principalement dans les régions de Kayes, Gao, Mopti, Ségou, et Tombouctou.

 

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +