11 juin 2021 - 18:11 |

$178 millions de la Proparco et EAIF pour la centrale biomasse Biovea en Côte d’Ivoire

La première centrale électrique en Afrique à produire de l’énergie renouvelable à partir de biomasse, Biova Energie en Côte d’Ivoire, vient de bénéficier d’un prêt de $165 millions et d’une subvention de $13 millions de la filiale de l’Agence française de développement (AFD)  pour le secteur privé, Proparco, et de Emerging Africa Infrastructure Fund.

Biovea Energie est une société de droit ivoirien détenue par EDF (Electricité De France), Meridiam et Biokala, une joint-venture créée par Meridiam et SIFCA. La centrale électrique, d’une puissance de 46 MW, sera alimentée par environ 450 000 tonnes de déchets de palmiers, mis à disposition par PalmCi, une filiale de SIFCA. Palmci s'approvisionnera pour 30% de la biomasse nécessaire à la centrale auprès de ses propres plantations d'huile de palme et pour 70% auprès des petits planteurs de la zone (Lire : En Côte d’Ivoire, le projet de la centrale biomasse Biovea va démarrer mi-2020).

EAIF contribue au projet via un prêt d’environ 30 millions d'euros et le PIDG octroie une subvention d’investissement de 8 millions d'euros. Proparco accorde un financement à des conditions préférentielles constitué d’un prêt concessionnel de 135 millions d'euros et une subvention d’investissement de 5 millions d'euros.

 

 

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +