11 juillet 2017 - 16:30 |

L’agriculture, un des deux piliers de la croissance vigoureuse du Mali

Le Mali devrait atteindre un taux de croissance du PIB de 5,3% en 2017 estime le Fonds monétaire international (FMI), qui vient de décaisser $43,96 millions et d’accorder une prolongation d’un an de l’accord au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC) en faveur du pays.

La bonne tenue de l’agriculture ainsi que des dépenses publiques d’équipement soutenues expliquent la croissance vigoureuse du Mali, selon le FMI. Toutefois, si les perspectives sont favorables, le risque sécuritaire demeure important.

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +