11 juillet 2017 - 12:00 |

Les exportations du Maroc vers l’Afrique de l’Ouest ont triplé depuis 2008

L’Afrique de l’Ouest est le premier partenaire commercial du Maroc en Afrique avec une part de 58,2% en 2016. Les exportations marocaines vers la région ont plus que triplé entre 2008 et 2016, passant de 3,2 milliards de dirhams à 10,2 milliards (€ 927 millions). L’industrie agroalimentaire tient une place de choix dans ces échanges.

Le solde est largement excédentaire en faveur du Maroc car du côté des importations du Maroc en provenance de l’Afrique de l’Ouest, elles sont faibles, un milliard de dirham en 2016, et ont progressé moins vite  sur la période (759 millions de dirhams), selon une étude de l’Office des Changes. Au niveau des fournisseurs du Maroc, l’Afrique de l’Ouest se situe à la deuxième place (28%) derrière l’Afrique australe (50%).

Les principaux clients du Maroc dans la région sont le Sénégal (19%), la Mauritanie (17%), la Côte d’Ivoire (14%) et le Nigéria (14%). Les principaux fournisseurs du Maroc sont le Nigeria (37%), la Guinée (21%), la Côte d’Ivoire (10%) et le Togo (9%).

L’industrie agroalimentaire domine les échanges

En huit années, l’industrie chimique a ravi la première place à l’industrie agroalimentaire dans exportations marocaines vers l’Afrique de l’Ouest. Elles représentent 29,2% des exportations du Maroc (contre 12% en 2008) et celles de l’industrie agroalimentaire 23,7% (contre 37,2% en 2008). Se place en troisième position la fabrication de machines et appareils électriques (10,2%).

En revanche, pour l’Afrique de l’Ouest, les exportations vers le Maroc sont largement tournées vers l’agro-alimentaire et l’agriculture. Ainsi la part de l’industrie alimentaire est passée de 39% en 2008 à 65,5% en 2016, premier poste d’exportation tandis que l’agriculture arrive en deuxième position avec 16% mais en net recul par rapport à 2008 (43,8%).

 

Source : Office des Changes

L'Afrique de l’Ouest également première zone d’investissement du Maroc

Au niveau des investissements directs marocains en Afrique sub-saharienne, l’Afrique de l’Ouest est également la première zone avec une moyenne de 65% sur les cinq dernières années (2011-2015), indique l'Office des Changes. La Côte d’Ivoire est le premier destinataire puis le Nigéria.

Globalement sur l’ensemble de l’Afrique sub-saharienne, les investissements du Maroc se situent dans le secteur bancaire (44%), les holdings (20%) et l’immobilier (9%). Quant aux échanges commerciaux, ils ont enregistré une croissance moyenne de 9,1% sur la période 2008-2016 avec un solde excédentaire en faveur du Maroc qui a été presque multiplié par 10 sur la période pour atteindre 11,9 milliards de dirhams en 2016.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +