11 juillet 2018 - 10:15 |

$ 60 millions de l'IDA pour l'agriculture dans les zones arides du Mali

La Banque mondiale a approuvé jeudi dernier une aide totale de $ 172 millions allouée par l’Association internationale de développement (IDA) au Mali, dont $ 60 millions en dons et crédits destinés à améliorer la productivité agricole et la résilience dans les zones arides, a annoncé Soukeyna Kane, directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Mali.

Ce projet qui concerne les zones arides porte sur les régions de Kayes, Koulikoro et Ségou, ainsi que l’intégralité de la région de Mopti. Il se compose à la fois de transferts monétaires directs et d’aides à la production, par la fourniture d’intrants, de services et d’infrastructures agricoles, mais aussi d’un appui aux institutions communautaires et nationales.

Les deux autres projets portent, d'une part, sur les filets sociaux « Jigisemejiri » ($ 52 millions) dans les régions de Kayes, Sikasso, Koulikoro, Ségou, Mopti, Gao et Bamako, projet qui contribue à la sécurité alimentaire, d'autre part, $ 60 millions pour la deuxième (et dernière) opération à l’appui des politiques de développement pour la réduction de la pauvreté et la croissance inclusive au Mali. Avec des réformes dans le domaine de la propriété foncière, de l’énergie, des subventions agricoles, des télécommunications, de la protection sociale et du microfinancement, cette opération favorisera la lutte contre la pauvreté, renforcera les droits fonciers et améliorera la concurrence dans le secteur des télécommunications, souligne le communiqué de l'IDA.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +