11 juillet 2019 - 20:53 |

La faible production de karité en 2018/19 n'aurait pas impacté les exportations d'Afrique de l'Ouest

La nouvelle campagne 2019/20 de karité commence tôt cette année en Afrique de l'Ouest et devrait progressivement monter en puissance en août et septembre, souligne N'Kalô dans son bulletin de marché paru aujourd'hui. "Les prix pratiqués pour le moment sont encore bas mais nous pensons qu’ils vont monter rapidement dans les prochains mois et à moins que la récolte se révèlent excellente on peut s’attendre à ce que le prix des amandes de karité dépasse à nouveau les FCFA 150 le kilo dans toute la sous-région", estime le spécialiste.

C'est donc le moment de faire le point sur la campagne 2018/19 achevée mais les statistiques douanières actuellement disponibles ne portent que sur la période septembre 2018  à avril 2019. N'Kalô en tire, toutefois, de premiers enseignements, estimant que  les exportations sur la campagne 2018/19 devraient être "nettement inférieures" à celles de la campagne 2017/18, mais "probablement proches des exportations des campagnes précédentes".

En d'autres termes, "la faible production de l’année passée aura finalement eu un impact limité sur les exportations totale de l’Afrique de l’Ouest. Les exportateurs d’amande et de beurre de karité ont notamment compensé la mauvaise récolte en étendant leurs zones de collecte à des régions moins intégrées au marché d’exportation (Guinée, Centre du Mali, Nigeria).

Surtout, la consommation locale a diminué. Ceci a "permis d’amortir le déficit d’offre comme en témoigne les prix du beurre qui sont montés à plus de FCFA 1000 le kilo dans pratiquement toutes les zones de production/transformation artisanale", notent encore les spécialistes.

cajou.png

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +