11 septembre 2018 - 17:30 |

L’observatoire du marché des engrais créé au Niger

L’Observatoire du marché des engrais au Niger (OMEN) a été créé la semaine dernière avec l’adoption du décret en conseil des ministres. Ce dispositif, qui regroupe les principaux acteurs du secteur de engrais, sera chargé d’assurer la veille et la régulation des approvisionnements et de la distribution des engrais au Niger.

« L’analyse du système actuel a mis en évidence le coût élevé des engrais, un programme de subvention à faible ciblage des nécessiteux, le retard dans la livraison des engrais, le tout entrainant une incapacité à atteindre les objectifs globaux assignés par le gouvernement. Il ressort par ailleurs que la moyenne de consommation d'engrais au Niger s'établit à 3 kg/ha/an, pour une moyenne africaine de 12 kg/ha/an, alors que les besoins du Niger sont estimés à 20 kg/ha/an, soit 200 000 tonnes d'engrais par an, la moyenne annuelle d'importation des engrais sur les 10 dernières années, s'établit entre 20 000 et 30 000 tonnes, soit 10% à 15% seulement des besoins potentiels », indique le communiqué du conseil des ministres.

Mots-clés: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +