11 septembre 2020 - 12:01 |

La Côte d'Ivoire augmenterait son prix au planteur de cacao à FCFA 1 000 sur 2020/21

Les producteurs de cacao de Côte d’Ivoire peuvent se réjouir. Le Conseil du café-cacao (CCC) a indiqué hier qu’il prévoyait d'augmenter le prix garanti aux producteurs de plus de 21 %. Il atteindrait ainsi FCFA 1000 ($ 1,84) le kilo, prix bord champ, pour la campagne 2020/21, souligne Reuters.

Une information qui fait suite aux propos du président Alassane Ouattara en visite officielle hier dans la commune d’Arrah, au Centre-Est du pays, lors de laquelle il soulignait « Nous allons annoncer le 1er octobre de très bonnes nouvelles concernant le cacao ». Le président, candidat à sa réélection, voudrait annoncer lui-même l’augmentation du prix bord champ lors d’une intervention à Yamoussoukro le 1er octobre prochain.

Etant donné le rapprochement des filières ivoiro-ghanéennes, nul ne doute que le Ghana devrait annoncer une augmentation de prix équivalente.

Rappelons que le prix actuel bord champ, sur la campagne 2019/20, en Côte d’ivoire est de FCFA 825 le kilo et celui au Ghana de 8 240 cedis la tonne ce qui représentait FCFA 919 954 en octobre dernier mais seulement FCFA 796 157 aujourd'hui étant donné la dépréciation de la monnaie ghanéenne. Les deux pays avaient déjà augmenté le prix garanti au planteur en 2019/20 par rapport à la campagne 2018/19 lorsqu'ils étaient de FCFA 750 et de 7 600 cedis (lire nos informations du 1er octobre 2019 : La campagne cacao 2019/20 lancée en Côte d'Ivoire et au Ghana, avec un prix en hausse de 8 à 10%).

En juin 2019, la Côte d’Ivoire et la Ghana ont fixé un prix plancher à l'export de $ 2 600 la tonne et la création d’un différentiel de revenu vital de $ 400 par tonne effectif sur la prochaine campagne 2020/21 qui démarrera début octobre.

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +