12 février 2010 - 08:45 |

Cargill construit une raffinerie de sucre en Egypte

Avec deux autres projets, la capacité de raffinage excèderait le million de tonnes

(12/02/10)

La demande d’autorisation par Cargill pour construire à Borg El-Arab, près d’Alexandrie, une raffinerie de sucre pour satisfaire les besoins du marché égyptien, ne devrait guère poser de problème, si on en croit la déclaration de Amr Assal, président de l’Industrial Development Authority d’Egypte faite le 9 févrrier. Le complexe, d’un coût de $ 120 millions, produirait 600 000 t par an d’ici 2012. Il s’agit de la première raffinerie de Cargill en Egypte.
L’Egypte produit 1,7 millions de tonnes (Mt) de sucre par an et en consomme environ 2,7 Mt, la majorité des importations provenant du Brésil.
Deux sociétés égyptiennes vont également construire des unités sucrières, investissant $ 218,7 millions chacune, soit £E 1,2 milliards ; elles devraient produire 250 000 t chacune par an.
Rappelons que le prix du sucre à la consommation est subventionné en Egypte, une ardoise qui a augmenté de 70% en 2009/10, à $ 729 millions (£E 4 milliards) étant donné la montée en flèche du cours du sucre sur les marchés internationaux. D’autre part, les autorités ont reconduit l’exemption fiscale sur l’importation de sucre à juin 2010. Habituellement, ce droit s’élève à 2% sur le sucre roux et à 10% sur le raffiné, taxes qui ont été suspendues le 15 août dernier étant donné la cherté du produit et les besoins de la population.
Quelque 63 millions d’Egyptiens sur une population totale de 78 millions bénéficient de ce programme de subvention du sucre.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +