12 février 2015 - 00:00 |

Les Caisses d'épargne et les Conseils régionaux au chevet du monde rural en Côte d'Ivoire

La Caisse nationale des caisses d’épargne (CNCE) de Côte d'Ivoire a proposé le 5 février aux responsables de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI) des "pistes de solution" pour aider les populations rurales à accéder aux services et produits bancaires, rapporte abidjan.net.

C'était une des préoccupations évoquées par l'ARDCI lors de la rencontre avec les structures d’encadrement du monde agricole en mars 2014.

Kouman Moïse a annoncé que la CNCE qu'il préside est prête à accompagner les 31 régions du pays avec des solutions innovantes en matière de financement et d’accompagnement de projet de développement. Pour sa part, le directeur général, Mamah Diabagaté, a présenté la palette de solutions qu'offre la CNCE, à savoir  la sécurisation du foncier rural à travers le financement des certificats fonciers, la revivification des investissements «morts» et la création d’emplois dans les régions.

Pour mettre ceci en place, a précisé Mamah Diabagaté, la CNCE a besoin pour seule garantie celle des Conseils régionaux.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +