12 juillet 2022 - 12:00 |

Face à la crise, la BAD rappelle l'existence du Partenariat africain pour les engrais et l’agro-industrie

Dans un communiqué publié hier, en prenant l’exemple du Nigeria, la Banque africaine de développement (BAD) rappelle l’existence depuis 2019 du Partenariat africain pour les engrais et l’agro-industrie (Afap).

L’Afap, rappelle l’institution financière, fournit une garantie pour soutenir le crédit et les prêts contractés par les mélangeurs d’engrais et les distributeurs d’intrants agricoles pour soutenir leurs activités. Cela permet aux mélangeurs et aux distributeurs d’emprunter à des conditions plus souples, ou d’acheter des engrais et d’autres intrants. La garantie offre également aux institutions financières une plus grande assurance en matière de prêt.

Pour les plateformes de distribution d’intrants, le programme de garantie de crédit commercial permet d’augmenter considérablement les ventes d’engrais car garantit les transactions entre fournisseurs et distributeurs d’engrais.

Au Nigeria, l’Afap représente un dispositif de garantie de crédit commercial de $ 2,4 millions pour une valeur de transactions de $ 14,2 millions dans certaines régions du pays.

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +