12 septembre 2017 - 14:15 |

Un « super » riz riche en micronutriments pour lutter contre la malnutrition

Céréale la plus consommée au monde, le riz apporte des calories mais peu ou pas de micronutriments essentiels pour lutter contre la malnutrition, en particulier en Afrique et en Asie. Les chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) en Suisse ont mis au point une nouvelle variété de riz contenant plusieurs micronutriments essentiels : le fer, le zinc et la béta-carotène.

Des chercheurs du monde entier ont développés des variétés de riz, mais aussi d’autres céréales, enrichies en fer ou en zinc. La particularité de la recherche d’EPFZ est de combiner plusieurs nutriments, contrairement aux autres qui n’apportaient qu’un seul micronutriment à la fois.

Premier riz multi-nutriments

Dans les années 2000, les chercheurs d’EPFZ, dirigés par Ingo Potrykus avaient développé une nouvelle variété de riz, appelé Golden Rice, qui était l’une des premières variétés de riz génétiquement modifié dans laquelle les chercheurs ont pu produire de la provitamine A, le bêta-carotène, dans l’endosperme du grain de riz, rappelle un communiqué d’EPFZ.

Aujourd’hui, les scientifiques dirigés par Navreet Bhullar, scientifique principal au Laboratoire de biotechnologie végétale à l’EPFZ, ont mis au point  avec succès un riz multi-nutriment. Les résultats sont publiés dans la revue Scientific Reports. «Nos résultats démontrent qu'il est possible de combiner plusieurs micronutriments essentiels - fer, zinc et bêta-carotène - dans une seule plante de riz pour une alimentation saine», explique Navreet Bhullar.

Les nouvelles lignées de riz multi-nutriments sont encore en phase d'essai. L’étape suivante sera de tester l’année prochaine les plantes dans le cadre d’essais en champs en conditions confinées afin de déterminer si les teneurs en micronutriments et les propriétés agronomiques sont aussi robustes sur le terrain qu’elles le sont en serre.

«Il faudra probablement cinq ans avant que le riz multi-nutriments puisse être utilisé dans la lutte contre la malnutrition» précise Navreet Bhullar.

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +