12 octobre 2020 - 19:44 |

Les coopératives financières ouest-africaines se digitalisent

La Confédération des institutions financières d’Afrique de l’Ouest (CIF-AO) a lancé la semaine dernière à Ouagadougou au Burkina Faso la digitalisation des services financiers pour ces quelque 4,5 millions clients à travers l’Afrique de l’Ouest. La digitalisation se fera à travers la mise en place du logiciel SAB-AT et permettra de rendre les transactions possibles 24 heures sur 24, sept jours sur sept, et à distance via un Smartphone pour l’ensemble des six fédérations d’épargne et de crédit membres du réseau de la CIF-AO, indique le faso.net.

Il s’agit de la faîtière des Caisses populaires du Burkina (FCPB), la faîtière des Caisses d’épargne et de crédit agricole mutuel du Bénin (FECECAM-BENIN), la faîtière des Unités coopératives d’épargne et de crédit du Togo (FUCEC-TOGO), de l’Union des Caisses mutuelles d’épargne et de crédit du Mali (KAFO JIGINEW), du Réseau des caisses d’épargne et de crédit du Mali (NYESIGISO) et de l’Union des mutuelles du partenariat pour la mobilisation de l’épargne et le crédit au Sénégal (UM-PAMECAS).

Le projet, développé sur fonds propres par la CIF-AO pour un coût de FCFA 10 milliards (€ 15,245 millions), est mis en œuvre au Burkina Faso dans sa phase pilote et sera ensuite diffusé dans les quatre autres pays.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +