12 novembre 2020 - 09:20 |

Louis Dreyfus cède 45% de son capital au fonds d’Abou Dhabi ADQ

Pour la première fois de son histoire, le groupe familial Louis Dreyfus Company (LDC), créé en 1851, un des quatre géants du négoce mondial des matières premières agricoles, a cédé 45% de son capital au fonds souverain d’Abou Dhabi ADQ.

La holding, qui contrôle LDC, a signé un accord pour la cession d'une participation indirecte de 45% à ADQ, annonce dans un communiqué le groupe. La transaction comprend également un accord commercial de longue durée avec ADQ pour la fourniture de matières premières agricoles aux Emirats arabes unis. "Nous sommes ravis d'accueillir ADQ dans notre groupe d'actionnaires comme un investisseur et un partenaire de long terme, avec une vision commune pour l'avenir de LDC, une expérience qui ajoutera de la valeur à notre activité et soutiendra les ambitions du groupe", écrit Margarita Louis-Dreyfus dans le communiqué.

Le montant de l’opération n’a pas été divulgué mais le communiqué indique qu’une portion du produit de la vente à ADQ d'un montant minimum de $ 800 millions sera réinvestie dans LDC, notamment pour financer l'accélération de ses investissements stratégiques.

Margarita Louis-Dreyfus, qui a pris la tête du groupe, après la mort de son mari Robert Louis-Dreyfus en 2009, était à la recherche d’un investisseur après avoir consacré les dix dernières années à racheter les parts des actionnaires familiaux minoritaires. L’année dernière, elle était parvenue à porter à plus de 96%, contre 50,1% initialement, la participation de son trust familial Akira dans Louis Dreyfus Company Holdings, la structure qui détient la 95% dans LDC.

L'accord avec ADQ soulage la pression financière sur LDC et sa présidente, tout en le positionnant pour capter la demande au Moyen-Orient, a déclaré à Reuters Jean-François Lambert, consultant et ancien banquier spécialisé dans les matières premières.

Créé en 2018, ADQ, est un partenaire stratégique du gouvernement d’Abu Dhabi avec des participations directes et indirectes dans plus de 90 entreprises dans des secteurs variés, logistique, aviation, tourisme, santé, etc. Dans le domaine alimentaire, elle a acquis cette année 50% du groupe agroalimentaire Al Dahra Holdings et a créé Silal, une société dédiée à l'approvisionnement alimentaire.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +